Le jour où j'ai commencé mon journal de gratitude

Gaëlle Piton sophrologue coach journaliste gratitude psychologie positive mindfulness

 J'ai toujours pris pour habitude - que ce soit en tant que coach ou en tant que sophrologue - de toujours tester d'abord sur moi-même les outils et techniques proposés afin de les traverser, de les vivre de l'intérieur...et également dans le but d'en avoir une compréhension, certes intellectuelle, mais également et surtout émotionnelle, corporelle, sensitive, expérientielle en somme. Je porte depuis longtemps un intérêt très prononcé pour la pleine conscience, la psychologie positive et depuis que je mène cette expérience absolument incroyable dans un collège de Saint-Denis (au sein duquel j'interviens chaque semaine pour donner des ateliers de sophrologie et de mindfulness aux élèves et aux professeurs) mon attention s'est accrue pour tout ce qui touche de près ou de loin à la Gratitude. Ma rencontre humaine et professionnelle avec Rébecca Shankland, chercheuse en psychologie positive, n'y est pas étrangère. Je vous recommande d'ailleurs chaleureusement son dernier ouvrage qui vient de paraître chez Odile Jacob Les Pouvoirs de la Gratitude[1].

 

Avec les collégiens j'ai multiplié les petits exercices (notamment en fin d'atelier) pour apprendre à célébrer tous les merveilleux cadeaux que la vie nous offre au quotidien et à les noter, les exprimer... Les résultats ont été incroyables... Je sentais que leur regard changeait et qu'ils devenaient des plus en plus attentifs à ces "petits riens qui changent tout". Un sourire, la caresse du soleil sur la peau, une visite à un ami, une fleur odorante... Cette pratique n'était pas formalisée, je l'ai au départ proposé de façon intuitive, comme je le sentais pertinent sur l'instant.

 

Je me suis ensuite documentée sur ce qui avait pu scientifiquement être démontré sur ce type de pratique. Je ne vais pas vous faire état de toutes ces études car d'autres, (dont Rébecca) le font déjà et bien mieux que moi. Simplement c'est ce jour-là que j'ai décidé d'écrire mon propre "journal de gratitude" (c'est généralement le nom donné à la pratique), ou encore de noter mes "kifs" comme le dit Florence Servan-Schreiber [2].

 

Chaque soir, je prends un temps pour écrire, revivre et re -ressentir cinq choses qui ont fait que ma journée - aussi bonne, aussi mauvaise qu'elle ait pu être - est remplie de cadeaux et de moments de bonheur. Je vous en cite quelques-uns:

 

" Courir dans les vagues le long de la plage avec ma fille et sentir l'eau qui éclabousse, entendre la mer et le rire de ma fille."

"Une journée sans transport. La perspective réjouissante de prendre un peu plus son temps."

"L'écoute d'un podcast inspirant sur France Inter: "La Route du Soi" avec Guy Corneau. Se sentir grandie par ce témoignage. Force, optimisme et courage."

"Le son de la soul d'une chanson de Marvin Gaye qui donne envie d'onduler et amène une énergie incroyable."

"Danser une vague de danse des 5 rythmes à Micadanses avec plus de 60 personnes. Humanité, chaleur, mouvement."

"Découvrir des tomates cerise dans mon panier de l'AMAP. Rouge chatoyant. Ne pas résister à l'envie d'en croquer une, pleine de goût. Gratitude pour l'agriculteur qui a fait pousser ces merveilles."

 

Au fur et à mesure, je me suis rendue compte que cette pratique simple orientait considérablement mon regard sur les bonheurs du quotidien et avait même la capacité d'atténuer les douleurs des mauvaises nouvelles, des épreuves personnelles... Car ma vie est comme la vôtre jonchée de tracas et de déconvenues...d'échecs et de souffrances. Mais ma vie, LA vie est surtout merveilleuse, cette "précieuse existence humaine" qui nous offre le souffle, la Joie, le miracle d'être en vie.

 

Ainsi j'ai commencé à la proposer au sein de mes accompagnements, en fonction de la demande, parfois en l'adaptant (noter de manière hebdomadaire, prendre en photo l'instant plutôt que de l'écrire...).

 

Je vous encourage à la tester pour vous-même...et à goûter à quel point cela fait du bien.

Je compte aller plus loin et expérimenter ce dont Rébecca parle dans son ouvrage: les lettres de gratitude et les visites de gratitude.

Si je sonne chez vous, ne soyez pas surpris...ou plutôt si... Laissez vous surprendre et accueillez mon « MERCI ».

 


[1] SHANKLAND Rébecca, Les Pouvoirs de la Gratitude, Odile Jacob, Paris, 2016.

[2] SERVAN-SCHREIBER Florence, 3 kifs par jour, Marabout, Paris, 2011.

Gaëlle Piton sophrologue coach journaliste gratitude psychologie positive mindfulness

© Gaëlle Piton Sophrologue Paris 6 - Coach Saint-Denis 93 - Sophrologie Paris 6-Sophrologie Saint-Denis 93-Coaching Paris 6- Coaching Saint-Denis 93- Coaching d'artistes- Mindfulness -Méditation Pleine Conscience-Journaliste- Formatrice

Écrire commentaire

Commentaires : 0